REUNION

INTER ASSOCIATIONS

 

Errachidia

le 11 octobre 2022

reunion inter associations_edited.jpg

Présents : Associations Marocaines : Le Grand Tinghir, Guir et Amal

                   Associations Françaises : Le Sourire d’Houda,  Une Goutte d’eau

 

A l’initiative de l’association Une Goutte d’eau, une réunion entre associations Françaises et Marocaines s’est déroulée le 11 Octobre 2022 à l’hôtel Kenzi. Le but est de savoir comment nous pouvons articuler nos actions et quelles aides nous pouvons nous apporter mutuellement.

  1. Présentation des associations

LE GRAND TINGHIR : Président Mr Aabi Mohamed

Association crée le 23/02/2014 avec des objectifs médicaux et culturels. Signature d’un partenariat avec Le Sourire d’Houda depuis 2015 pour venir en aide principalement aux femmes et aux enfants. A son actif : 3 missions de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus à Tinghir et 1 à Boumalne Daddès. Partenariat avec l’Hôpital Mohamed VI de Marrakech pour suite de KC  (acheminement pour les personnes nécessiteuses et prises en charge financière de leur hôtel). Convention avec des radiologues avec des réductions importantes de 30 à 40% sur l’imagerie tels que les scanners et les IRM. A cette occasion, un grand remerciement a été adressé à Karima, la secrétaire du Grand Tinghir, qui est le lien indispensable entre le Sourire d’Houda et le Grand Tinghir. Elle prend en charge tous les dossiers, aide aux transports et à l’acheminement des familles, réalise la prise des rendez-vous et assiste également aux consultations.

 

AMAL : Président Mr Melkaoui Aomar

L’association AMAL, présente à Midelt, a été fondée en 1996 par une sœur Franciscaine pour venir en aide aux enfants handicapés. Depuis l’association  a étendu son domaine d’intervention. Elle a un ensemble d'objectifs: éducatifs, sociaux, sportifs et de développement. Elle possède des écoles mobiles pour enfants nomades, fait de l’alphabétisation, des formations professionnelles, etc. Travaille en partenariat depuis 2016 avec le Sourire d’Houda

.

GUIR : Président Mr Benchérif Hassan

L’association crée le 12 décembre 2005 a pour but la lutte contre le diabète avec campagnes  de prévention, sensibilisation sur le diabète, dépistage de glycémie gratuite et accompagnement des malades. Travaille en inter associatif avec des associations marocaines et françaises telle que le Sourire d’Houda (6ème mission de dépistage du KC du sein et du col de l’utérus).

 

 Une GOUTTE D’EAU : Président Mr Paruch Philippe

Association située à Rive de Gier depuis 2000.Réalise des actions médicales avec des médecins gynéco, généralistes, et selon la demande, pédiatres, pneumo… Réalise les premiers soins aux populations en difficulté pour travailler ensuite avec d’autres associations telles que le Sourire d’Houda. Depuis 2011, l’association travaille àJdaid .  En plus du volet médical, elle assure des actions de prévention dans les écoles (hygiène, diététique.) dans les collèges (création d’une bibliothèque, rencontres avec les étudiants) et auprès de la population de Jdaid , en particulier auprès des femmes .

 

 LE SOURIRE D’HOUDA : Présidente Mme Billamboz  Marie Odile

Association créée en 2000 pour venir en aide aux populations les plus démunies du Sud marocains dans la région du Tafilalet, principalement les enfants et les femmes. Aide médicale avec opérations orthopédiques, cardiaques, prises en charge de prothèses durant toute la croissance des enfants. Consultations de médecine générale, neurologie, achat de matériel type fauteuil roulant, campagne de dépistage du Kc du sein et du col de l’utérus. Et pour la première fois cette année, campagne de soins dentaires grâce au prêt d’un camion dentaire appartenant à la région d’Errachidia.

Projet en cours : construction d’un cabinet dentaire et de kinésithérapie à Merzouga. Le terrain a été donné au Sourire d’Houda suite à des négociations avec les tribus propriétaires. Comme une association française ne peut pas posséder une construction au Maroc, le Grand Tinghir sera officiellement propriétaire des murs et par convention signée en laisse la jouissance au Sourire d’Houda. Les démarches sont en cours auprès des différentes administrations depuis 2016 afin que la région finance la construction du bâtiment.

 

  1. Définition des besoins pour lister ce que chacune pouvait apporter à l’autre.

Guir a besoin de la venue de caravanes, plusieurs fois par an et d’un grand local

Amal a besoin de la venue de caravanes une fois par an avec une caravane multi disciplinaire, veut étendre ses écoles mobiles et a besoin de moyen de transport.

Une Goutte d’Eau a besoin d’interprètes et de moyens de transport.

Le Grand Tinghir propose son aide à Une goutte d’eau, identique à ce qu’elle fait avec le Sourire d’Houda : aide aux familles les plus démunies avec accompagnement, prise de rendez-vous, etc.

Les associations françaises se heurtent toujours aux complications administratives pour obtenir les autorisations pour les missions et demandent une simplification de ces démarches. Le sourire d’Houda propose d’aller rencontrer avec les 4 autres associations présentes, le ministère de la santé. Une demande d’audience va être faite par courrier et on espère qu’un rendez-vous sera fixé.

Chaque association émet le besoin qu’un calendrier de toutes les caravanes passant au Maroc soit établi afin de ne pas faire de doublons.

La séance est levée après 2 heures d’échanges et se termine par la photo traditionnelle de tous les participants.

Découvrir

MISSION GYNECO

Du 8 au 17 octobre 2022

12 remise diplôme.jpg

L’association le Sourire d’Houda a mené une campagne de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus du 08 au 17 Octobre sur les communes de Boudnib et Merzouga, province d’Errachidia, région du Drâa-Tafilalet.

Cette caravane  a regroupé 3 sages-femmes, une étudiante SF, 1 médecin gynéco,2 aides dans les salles et une secrétaire  ainsi que 2 interprètes

 Durant 2 jours et demi à Boudenib, avec l’aide de l’association Guir, 262 femmes ont été examinées et 177 frottis réalisés.

A Merzouga, sans l’aide d’association, nous avons quand même pu consulter 160 femmes et réaliser 126 frottis.

Les frottis sont, comme les années précédentes analysés gratuitement par le laboratoire SIPATH à Clermont Ferrand, que nous remercions vivement. Les résultats positifs seront transmis à nos correspondants locaux  qui feront alors le nécessaire auprès des femmes.

Comme chaque fois, ce sont des échanges enrichissants avec toutes les femmes de ces villages qui pour la plupart n’ont pas de suivi gynéco. Grâce à la discussion, aux explications bienveillantes et aux paroles rassurantes des sages-femmes et  l’aide de nos interprètes, plusieurs femmes récalcitrantes au début, acceptent finalement  l’examen.  

Au cours de cette campagne a été menée conjointement une mission médicale de consultation générale ouverte à toute la population le souhaitant sur 2,5 jours  à Boudnib et 2,5 jours à Merzouga.

Une équipe médicale composée du Dr François Delomier, d’une infirmière Camille  d’une secrétaire Marie Odile et d’une interprète ont vu, durant ces 5 journées 261 personnes  avec principalement des pathologies rhumatologiques, digestives et ORL.

Conclusion de Francois Delomier :

La diversité des pathologies observées, l’attachement et la reconnaissance de la population locale, le travail avec une équipe motivée, soudée et sympathique font que cette mission médicale a été une expérience professionnelle et humaine exceptionnelle.

Découvrir